Dans cet épisode 1 du podcast Quand je serais grand.e, je vais à la rencontre d’Anaïs W.

Anaïs est une romancière qui plaque sa carrière bien lancée de doctorante en biologie pour se lancer dans l’écriture. Elle a publié en auto-édition « Au-delà des tours » en 2015, « Débolis Héyavé » en 2016, « L’espoir au corps » en 2017, « Juste puni » en 2018 et « Suivre les vagues » en mai 2019.

Alors, qu’elle écrit le tome 2 de Suivre les vagues, Anaïs W. a déjà conquis le cœur de plus de 10 000 lecteurs avec ses livres. Elle y aborde des sujets tels que le deuil, l’abandon, la maltraitance, la maladie, la quête de sens. Une écriture empreinte d’une grande humanité. Une écriture qui fait du bien, une écriture pleine d’espoir.

Ses phrases inspirantes

     Quand j’étais enfant, je ne rêvais pas.

     Il est important d’être au clair avec son pourquoi, de savoir pourquoi on fait les choses.

     

    A chaque fois que je m’éloigne de celle que je suis, je prends des murs.

    Dans chaque souffrance, il y a un sens.

Les conseils d’écriture d’Anaïs W.

Ecrire c’est accepter de se connaître vraiment en étant au clair sur les réponses à ces questions : quel est mon message ? Qu’est-ce que je veux réellement partager avec ce livre ?

Elle parle ici de la nécessité de s’affranchir des limites que l’on s’impose, d’oser se faire confiance et d’assumer la personne que l’on est.

Le podcast Quand je serais grand.e est l’audio de larbre-a-palabres.fr
A écouter également sur Radio Mau Nau 😉