Dans cet épisode 8 du podcast Quand je serais grand.e, je rencontre Laurence MARTIN.

Laurence Martin a commencé sa vie dans la restauration. Puis, très vite, l’écriture s’est imposée à elle. Cette parisienne d’origine, s’installe dans le Sud il y a dix ans. Elle quitte le milieu de la restauration pour vivre enfin de son art : l’écriture.

Laurence Martin est rédactrice/journaliste pour plusieurs magazines. Elle écrit ses premiers poèmes à 8 ans. L’écriture a toujours fait partie de sa vie. Comme un besoin, une évidence, cette passion jalonne son parcours.

En 2018, elle publie son 1er roman « L’eau de rose » paru en autoédition. Puis, en 2019, « Nouvelles voies », un recueil de nouvelles également auto publié.

Laurence Martin dit que le partage de l’émotion, au travers de l’écriture, est extrêmement important pour elle. Une écriture qu’elle veut précise, rythmée et qui chante à l’oreille.

 

Les phrases inspirantes DE Laurence martin 

L’écriture c’est une part d’enfance que l’on revisite.

 

L’écriture est une amie, un refuge.

 

J’aime quand les mots me chantent à l’oreille.

 

Partir c’est la peur, mais c’est aussi essayer de ressembler à ses envies.

 

Un auteur raconte toujours quelque chose de lui.

 

Ecrire c’est aussi se livrer et ça demande du courage, aussi.

Les conseils d’écriture De laurence

Gardez les yeux ouverts. Observez. Notez dans un carnet vos idées, vos envies, vos observations.

Le podcast Quand je serais grand.e est l’audio de larbre-a-palabres.fr
A écouter également sur Radio Mau Nau 😉