Vous n’êtes pas sans savoir que j’ai lancé un nouveau podcast lundi 😁

Il s’agit de ‘Quand je serais grand.e’ , un podcast pour se reconnecter à son âme d’enfant et se questionner sur la manière dont l’enfant que l’on a été a nourri l’adulte que l’on est aujourd’hui.

Bien sûr, mon angle d’approche est celui de l’écriture et de la créativité car ce sont 2 thématiques qui me parlent tout particulièrement !

Trop de personnes n’osent pas. Trop de personnes s’autocensurent.

Ce podcast c’est ma manière à moi de, non pas dire, mais montrer que c’est possible. Que tout est possible, en fait. Mais, je l’avoue, je n’ai pas toujours pensé comme ça ! Je dois même dire que, pendant longtemps, j’ai fait en sorte d’enfouir bien profond, ces promesses que j’avais faites à l’enfant que j’étais. Parmi ces promesses, celle d’écrire un livre (il est en cours d’écriture ^^), celle d’être animatrice radio aussi.

Et, il est vrai que depuis des années, je regardais les podcasts ou plutôt j’écoutais des podcasts en me disant que j’aimerais bien tenter l’aventure.

Et… je ne l’ai pas fait !

Pour tout un tas d’excuses, du genre « je ne sais pas faire, par quoi je commence, j’ai pas le matos, etc. », je ne me suis pas lancée.

Sauf que. Parce qu’il y a un sauf que 😁

J’ai fini le 1er jet de mon 1er livre (d’ailleurs, je peux vous le dire, le titre de ce 1er livre est ‘Quand je serais grande, je serais écrivain’) et, alors que je me remémorais mes promesses de gamine (la 1ère d’entre elle c’était d’écrire des livres), j’ai repensé à comment je kiffais faire de la radio ^^ Et, je me suis souvenue de cette anecdote ☺️

Mon oncle animait une émission radio locale et je ne sais plus trop pour quelle raison, il nous a amené, mes cousines et moi, à la station radio. Ce jour-là, nous avons pu participer à son émission. On devait avoir entre 8 et 10 ans. Je ne vous raconte pas l’état dans lequel j’étais 🤪. Bon, il n’a pas renouvelé l’expérience
parce que mes cousines se sont ‘fightées’ en direct. Moi je tentais de faire l’arbitre et mon oncle, lui, était en panique 😂😂😂

Pour l’émission (chrétienne) qu’il animait ça faisait un tantinet mauvais genre 😂😂😂

Bref, j’ai toujours voulu être en mode animatrice radio. Et, dimanche, j’ai sauté… sans filet, sans savoir trop comment faire, sans matos si ce n’est mon smartphone mais j’ai sauté quand même. J’ai mis en ligne le 1er épisode de mon podcast « Quand je serais grand.e ». En vrai, c’est plutôt l’épisode 0 ^^ 

Un podcast pour questionner des personnes inspirantes, qui ont l’amour de l’écriture et de la créativité, sur  la base du triptyque enfance / écriture / créativité.

En gros, apporter son regard sur la manière dont on parvient à tenir (ou pas) ses promesses d’enfance.

Et vous savez quoi ?! J’ai déjà de super retours d’écrivains (en fait, je suis déjà en train de caler plusieurs interviews 😅).

La radio de ma ville trouve l’idée top à tel point qu’elle a accepté de me prêter du matériel pro pour que je puisse mener mes interviews dans les meilleures conditions. Et… elle m’a d’ores et déjà réservé un créneau pour diffuser mes podcasts dès la rentrée. C’est pas trop bien ça ?!

Oser faire, oser demander, oser se donner les moyens. Ce ne sont pas de vains mots, je peux vous le garantir.

Maintenant, y’a plus qu’à apprendre à utiliser tout ça 😂

Une chose est sûre, c’est que ce podcast va envoyer du bois 👊🏿

Un immense merci à Radio Mau Nau <3